FABRICE REYMOND
                    Rester dans le noir jusqu'à devenir son paysage

files/oeuvres_nb400/Reymond_nb400.jpeg
"La nature vous parle..."

Chère Sophie, cher Fabrice,

Pour votre traversée/exposition, je vous propose d’embarquer avec vous le journal de bord que j’ai écrit il y a quelques années, « Rester dans le noir jusqu’à devenir son paysage », et d’en commenter chaque jour un passage.
Au moment qui vous conviendra, idéalement toujours le même, il s’agira d’abord de lire à haute voix et d’enregistrer in situ un passage puis de le commenter.
Les commentaires pourront être enregistrés ou écrits ou les deux.
Les passages pourront être pris dans l'ordre, au hasard ou suivant l’inspiration du moment.
Les restitutions publiques aux escales alterneraient vos commentaires et les enregistrements faits en mer.
Cet exercice si vous l’acceptez me/nous permettrait de partager votre traversée, de comparer nos voyages intérieurs, et peut être de vérifier la crédibilité de la littérature, puisque j’ai écrit ce journal de marin, chaque matin pendant 21 jours, accoudé au balcon de mon appartement parisien!

Bien sûr tous les éléments de cette proposition sont discutables et modifiables, suivant vos envies et possibilités!





Visites so far: 6/6612 | Edition
charte graphique : Ana Cruzzy Crews | plotseme.net : Guillaume Stagnaro | Creative Commons (cc)